Le mot du Maire

DSC01483.JPG

"Madame, Monsieur,

La période sociale et politique nous impose un exercice complexe pour construire un budget qui exige de la rigueur, de la prudence et de la vision. Comme en 2016, nous avons souhaité préparer l'avenir de Billom en maintenant la qualité des services publics rendu aux habitants : pas d'augmentation de la fiscalité municipale, mobilisation des recettes, diminution des dépenses et investissement pour poursuivre l'aménagement de la ville.

L'opération de revitalisation du centre bourg débutée en janvier 2017 se poursuit et les différentes rencontres qui ont eu lieu avec le collectif chargé de mener l'opération et la population ont montré l'intérêt de nos concitoyens pour ce projet. Le cabinet d'architectes qui vient en résidence une fois par mois à l'ancienne boucherie Pialoux se tient à la disposition des habitants, des propriétaires bailleurs et de l'ensemble de la population pour débattre et échanger sur l'évolution du centre de Billom dans les prochaines années, tant sur le plan architecturale (rénovation d'anciens immeubles, constructions dans les espaces disponibles dénommés « dents creuses » par les urbanistes, aménagements des espaces publics) qu'économique (développement du petit commerce en centre-ville, animation du centre ancien). Nous souhaitons qu'un maximum de billomoises et de billomois réfléchissent avec nous sur l'avenir de notre cité.

La signalétique va être installée prochainement ce qui permettra aux visiteurs de mieux se repérer autour et dans la ville.

Dans le but d’économiser l'énergie de diminuer la pollution lumineuse et de faire des économies budgétaires (facture d'électricité diminuée de 20 000 € par an), nous avons souhaité réduire l'éclairage public nocturne à partir du 1er juin 2017 et ce avec une période d'essai d'une année.

Pour améliorer l'accueil et le confort  des enfants et des adultes pratiquant le rugby, nous allons, avec l'aide de la Communauté de commune Billom Communauté, installer des vestiaires sur le terrain de rugby.

La salle de Tinlhat dont l'extérieur est très détérioré va faire l'objet d'une rénovation au cours des prochains mois.

Nous continuerons bien sûr l'entretien des rues, des réseaux et des espaces verts sans produits phytosanitaires comme l'exige la charte « Zéro phyto » dans laquelle nous sommes engagés.

Le budget 2017 exposé en détail dans ce bulletin, vous démontre, au-delà des quelques exemples cités dans cet édito, la détermination de l'équipe municipale de maintenir une qualité de vie à la hauteur de vos attentes, sans avoir recours au levier fiscal, comme nous nous y étions engagés en février 2016."

Jean Michel CHARLAT

Maire de Billom